Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

Désolé Christophe Bigot les soldats sénégalais morts pour la France ne répondent pas à votre salut

Posté par: Just ndiaye| Mardi 14 novembre, 2017 10:11  | Consulté 105 fois  |  0 Réactions  |   

Là où ils sont actuellement, dans le monde éternel, ces soldats qui avaient cru et combattu pour la France ignorent votre salut Monsieur l’ambassadeur, car ils ont été trahit par un Etat voyou Après avoir versé leur sang pour la liberté de la France, certains de ces soldats dont vous saluez aujourd’hui la mémoire, ont été lâchement tués par la France au camp de thiaroye, pour avoir réclamé leurs dus.  Certains anciens combattants ont vu leur pensions militaires cristallisés en 1975 en violation totale de leur droit, d’autres n’ont jamais reçu un seul centime de leur pension.

Vous aimez tant faire la comparaison avec les militaires français engagés dans la guerre au Mali ce qui est sûr est ces militaires recevront totalement leurs pensions ainsi que les veuves.

Je pense que Monsieur l’ambassadeur votre devoir est de rappeler à votre président un semblant oubli, qui est de réparer cette dette de sang qui entache la France à ces anciennes colonies. Peut-être vous, français, vous avez oublié, mais nous africains et particulièrement enfants et descendants d’anciens combattants, nous n’oublierons jamais et nous mèneront le combat jusqu’à ce que la France accepte de reverser toutes ces pensions cristallisées aux veuves et héritiers de ces anciens combattants. Plus ça traine, plus élevé sera le montant à payer aux africains (car ça sera avec intérêt capitalisé). Certes nos parents anciens combattants ne sont presque plus de ce monde, mais nous enfants et petits-enfants continueront le combat pour leur honneur. Vous devez du respect à ces braves hommes qui ont versé leur sang pour libérer la France. Nous nous mobiliserons pacifiquement devant les ambassades de France, trainerons la France devant les juridictions internationales et le combat sera mener de génération en génération jusqu’à ce que la France accepte de payer cette dette de sang. Et c’est seulement à ce moment, cher ambassadeur, que votre salut, sera entendu par les soldats sénégalais morts pour la France.

 L'auteur  Just ndiaye
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Mots Clés: Senegal, Dakar, Just Ndiaye
Commentaires: (0)

Ajouter un commentaire

 
 
Just ndiaye
Blog crée le 02/10/2013 Visité 136657 fois 59 Articles 1126 Commentaires 19 Abonnés

Posts recents
Commentaires recents
Les plus populaires
Non Augustin "Nous Tous Bouba"
La réévaluation du FCFA : il est temps!!!!
La corruption : la face honteuse de la vie politique sénégalaise
KARIM LIBERE ABDOULAYE
Liberté d'expression