Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

Et si nous Laissons le Fcfa à la trésorerie française

Posté par: Just ndiaye| Vendredi 06 janvier, 2017 10:01  | Consulté 319 fois  |  0 Réactions  |   

Depuis la déclaration à Paris de son excellence Macky Sall sur le maintien du Ffca à la trésorerie française, les leaders africains ne cessent d’apporter des répliques pour exiger  le retour de ces réserves au niveau de BCEAO ou BEAC. Mon inquiétude se situe de la capacité de nos dirigeants à mettre des politiques assurant la stabilité de la monnaie au cas où ces réserves étaient retournées en Afrique. Au-delà de la maitrise de l’inflation, mon inquiétude repose sur l’irresponsabilité de nos dirigeants sur la gestion de la cité. Nous avons vécu avec peine les tentatives de maître Abdoulaye à vouloir faire sortir le Sénégal de l’ASECNA à cause d’une mésentente avec les autres pays membres de la communauté. Nous avons également vécu avec peine comment Bagbo a voulu faire quitter la cote d’Ivoire de l’UEMOA, pour créer sa propre monnaie. Combien de fois n’avons-nous pas entendu feu Omar Bongo menaçant de quitter le FCFA parce qu’il y a des trainards dans l’union. Toujours les mêmes, des présidents qui menace de quitter une communauté selon leur guise. L’irresponsabilité de nos dirigeants africains m’inquiète sur la capacité à gérer ensemble une monnaie commune, je crains que l’Union monétaire disparaisse au cas où les africains prendraient l’initiative de reprendre les réserves. Si nous avons des dirigeants comme Macky Sall qui prend la promesse devant Dieu et les hommes de réduire son mandat en cour et qui se dédit plus tard, des présidents comme Yaya Djammeh qui  reconnait sa défaite électorale en félicitant son adversaire pour revenir contester les élection et confisquer le pouvoir, si nous avons des dirigeants comme kabila qui finit son mandat présidentiel mais refuse de quitter le pouvoir, des président comme Paul Biya, président à vie, la Mauritanie qui a quitté la communauté selon les bon vouloir du président car se sentant plus maghrébin que noir, des coup d’Etat, etc….Face à de telles irresponsabilités des dirigeants africains, n’ y-a-t-il pas de risque à vouloir gérer nos propres monnaies communautaires. Nos institutions sont encore très faibles. Si la France ne garantit plus le FCFA, je crains que certains pays quittent l’union sous peu affaiblissant par conséquent la monnaie. SI l’union monétaire vit toujours, c’est parce qu’elle est garantie par la France. C’est regrettable de le dire, plus de la moitié des présidents africains sont irresponsables sur le devenir de l’Afrique. Encore que les réserves c’est combien : 3600 milliards FCFA pour huit Etats, ce qui revient en moyenne entre 300 et 600 milliards selon les Etats. Rien que le budget de l’Etat du Sénégal en 2016 est de 3022,358 milliards de FCFA. Arrêtons !!!!

Le FCFA à la trésorerie française est un mal nécessaire,  néanmoins nous pouvons réfléchir sur le taux de rentabilité à discuter avec la trésorerie française afin que ces réserves apportent d’avantage de rendement aux Etats membres

 L'auteur  Just ndiaye
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Mots Clés: Senegal, Dakar, Just Ndiaye
Commentaires: (0)

Ajouter un commentaire

 
 
Just ndiaye
Blog crée le 02/10/2013 Visité 134188 fois 57 Articles 1126 Commentaires 19 Abonnés

Posts recents
Commentaires recents
Les plus populaires
Non Augustin "Nous Tous Bouba"
La réévaluation du FCFA : il est temps!!!!
La corruption : la face honteuse de la vie politique sénégalaise
KARIM LIBERE ABDOULAYE
Liberté d'expression