Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

Macky Sall le communiste encagoulé chez les libéraux

Posté par: Just ndiaye| Mardi 19 avril, 2016 20:04  | Consulté 748 fois  |  0 Réactions  |   

Après avoir intervenu sur le marché de l’immobilier pour soit disant réguler le marché en fixant le prix, Macky intervient encore sur le marché de l’automobile en arrêtant la délivrance de permis pour taxi. Demain, Dieu seul sait quel secteur va-t-il encore attaqué pour le réguler au lieu de laisser le libre marché, et la concurrence déterminer le prix; il octroie des marchés sans appels d’offre, (Necotrans, du centre de conférence de diamniadio, arène nationale etc….). Sa politique interventionniste est digne d’un communiste.

Après avoir passé quelques années chez les communistes « And-Jef » de Landing Savané, lors de ces premiers pas en politique, Macky a cheminé ensuite avec les libéraux jusqu’à son accession au pouvoir. Se proclamant libéral et membre de l’international libéral, force est de constater que Macky est demeuré communiste au regard des actions qu’il pose concernant la gestion du pays. De la politique à l’économie, il n’y a rien de libéralisme dans les actions du président Macky Sall. Macky ne consulte personne dans ces décisions, même dans son propre part, il agit sans consulter les membres, le cas de réduction du mandat en cours en est un exemple patent. Macky était au contre-courant des membres de son parti sur la réduction du mandat en cours; certains avaient même appelé à voter « non » si la réduction était maintenue. Lors du référendum, il s’est permis de fixer sans consultation la date et le contenu de la constitution et prendre ainsi au dépourvu le peuple, l’opposition et la société civile; afficher dans toutes les rues son slogan de « oui », confisquer la télévision nationale pour sa propagande ignorant ceux qui était contre. Contrairement à Wade qui a avait ouvert le débat sur la constitution de 2001 et n’ait effectué aucune campagne laissant le peuple décider sur la nouvelle constitution. Le cas de l’arène nationale en est un autre, contre la décision de tous les experts en environnement Macky fait son arène à Pikine (nous ne sommes pas contre l’arène). L’enfermement de Karim Wade en est un autre cas, dans une gouvernance démocratique la CREI n’a pas sa place. Même si l’individu a commis un délit et il ne peut être enfermé en absence de preuve. C’est seulement dans les régimes totalitaires en Russie, en Chine etc où le communisme s’exerce encore que nous constatons ces pratiques.

Contrairement à Abdoulaye Wade (pur libéral) qui a renforcé l’opposition (nous nous souvenons des tournées internationale que Wade avait effectué avec Tanor Dieng), Macky traque l’opposition et recrute tous journalistes critiquant sa politique dans le but d’affaiblir l’opposition. Dans la nouvelle constitution, au lieu de libérer les partis politiques, Macky cherche à contrôler l’opposition, ce qui est typique au communisme.

Le communisme est distingué par la disparition de classes sociales, ce que Macly est en train de faire par la distribution de richesse et inhiber toute émergence de nouvelles classes, d’où l’utilisation par les sénégalais du terme « dekebi defeu Macky »

Il appartient en conséquence au président Macky Sall de prendre ces responsabilités de quitter l’international libéral et de s’affilier à l’international socio-communiste dont il se réfère plus, pour preuve il gouverne avec les socialistes et s’entend très bien avec eux et les sites comme exemple en terme de bonne gouvernance (Abdou Diouf). A moins que l’international libéral soit saisi pour statuer sur la gouvernance de Macky Sall .

 L'auteur  Just ndiaye
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Mots Clés: Senegal, Dakar, Just Ndiaye
Commentaires: (0)

Ajouter un commentaire

 
 
Just ndiaye
Blog crée le 02/10/2013 Visité 134189 fois 57 Articles 1126 Commentaires 19 Abonnés

Posts recents
Commentaires recents
Les plus populaires
Non Augustin "Nous Tous Bouba"
La réévaluation du FCFA : il est temps!!!!
La corruption : la face honteuse de la vie politique sénégalaise
KARIM LIBERE ABDOULAYE
Liberté d'expression