Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

Moustapha Niass Président de la République du Sénégal le 4 Avril à 00h

Posté par: Just ndiaye| Mardi 14 mars, 2017 09:03  | Consulté 119 fois  |  0 Réactions  |   

Lors de la dernière révision constitutionnelle, le peuple Sénégalais a adopté avec une grande majorité, des modifications constitutionnelles notamment la réduction de la durée du mandat du président de la république de 7 ans à 5 ans. D’après le président de la république, le conseil constitutionnel lui a signifié que la durée du mandat encours ne peut être prise en compte par ces modifications. Le peuple n’a aucune information sur cet avis du conseil constitutionnel, l’assemblée nationale non plus. Personne ne sait l’avis du conseil constitutionnel sur la réduction du mandat encours, excepté Macky Sall, le conseil constitutionnel lui a –t-il signifié qu’il ne pouvait pas réduire son mandat encours (mystère et boule de gomme). L’heure de la vérité est arrivée.  Quoi qu’il en soit, la constitution est très claire ; la durée du mandat du président est de 5 ans et il n’est mentionné, nul part dans la constitution, que le mandat encours n’est pas pris en compte par cette modification (jurisprudence : modification de la durée du mandat du président de la république de 2001). L’une des deux : soit le conseil constitutionnel sort une publication officielle confirmant que le mandat encours n’est pas pris en compte sur la réduction du mandat, soit qu’il soit mentionné dans la constitution que le mandat en cours n’est pas pris en compte par la réduction. Sur la réduction du mandat, la seule parole de Macky Sall (homme politique) sur la non-prise en compte du mandat en cours, n’engage pas le peuple. Notre référence, c’est la constitution ou au moins un communiqué officiel du conseil constitutionnel. Au-delà de 3 Avril 2017 si rien n’est fait, alors Macky ne sera plus légitime à être président de la république du Sénégal et il appartiendra alors au président de l’assemblée National Monsieur Moustapha Niass de prendre ses responsabilités, au nom du peuple de prêter serment à diriger le pays pendant 6 mois pour organiser des élections présidentielles transparentes. Le pouvoir appartient au peuple, la constitution est le guide du peuple.

 L'auteur  Just ndiaye
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Mots Clés: Senegal, Dakar, Just Ndiaye
Commentaires: (0)

Ajouter un commentaire

 
 
Just ndiaye
Blog crée le 02/10/2013 Visité 123012 fois 49 Articles 1057 Commentaires 17 Abonnés

Posts recents
Moustapha Niass Président de la République du Sénégal le 4 Avril à 00h
Yahya Jammeh l’ennemi public N°1 du Sénégal
Sauver le soldat Gambie: Ne pas céder à la menace du tyran Yaya Djammeh
Séjour de Mr Idrissa Seck à l’hôtel Saint James de Paris :Réplique à Tounkara
Et si nous Laissons le Fcfa à la trésorerie française
Commentaires recents
Les plus populaires
Non Augustin "Nous Tous Bouba"
La réévaluation du FCFA : il est temps!!!!
KARIM LIBERE ABDOULAYE
Liberté d'expression
L’irresponsabilité de la Fédération Sénégalaise de Football