Le capitaine Mamadou Dièye remis à la prévôté

  • Source: : Seneweb.com | Le 13 mai, 2018 à 16:05:29 | Lu 48666 fois | 121 Commentaires
content_image

Le capitaine Mamadou Dièye remis à la prévôté

Le capitaine Mamadou Dièye, considéré comme "déserteur" de l’Armée, a été "remis à la brigade prévôtale". "Il sera mis à la disposition de son corps", informe une source de Seneweb.

"Il avait déposé une demande de démission. Seulement, il est parti avant la sortie de la décision, signale notre informateur. Il était en France après sa désertion. Un signalement a été fait avec pour consigne de le retrouver et de le retourner à son corps. Lorsque sa présence a été signalée au Sénégal, la Section de recherches a procédé à son interpellation."

Le capitaine Dièye a été arrêté vendredi. C'était au lendemain d'un entretien paru dans Dakar Times et dans lequel il livre les raisons de sa démission, annonce son entrée en politique, promet de faire tomber Macky Sall lors de la présidentielle de 2019 et menace de faire des déballages sur l'Armée. Son arrestation est intervenue alors qu’il s'apprêtait à accorder un entretien à Dakaractu.

"Un cas purement disciplinaire"

Le "déserteur" paie-t-il pour ses déclarations dans la presse ? Une de nos sources s'empresse de corriger : "C'est un cas purement disciplinaire. Il a le droit de démissionner, mais il doit y mettre les formes. Son interpellation répond parfaitement à la procédure prévue par le Code de justice militaire."

Le Code de justice militaire stipule : "Est déclaré déserteur à l'étranger en temps de paix, tout militaire ou assimilé qui trois jours après celui de l'absence constatée, franchit sans autorisation les limites du territoire de la République ou qui, hors du territoire national, abandonne le corps ou détachement, la base ou la formation à laquelle il appartient, le bâtiment ou l'aéronef à bord duquel il est embarqué."

Sur la démission d’un officier de l’armée, la loi dit : "La démission ne peut résulter que d'une demande écrite de l'intéressé marquant sa décision non équivoque de quitter l'Armée. Elle n'a d'effet que si elle est acceptée dans un délai de deux mois par l'autorité investie du pouvoir de nomination."

Le capitaine Dièye affirme avoir, "sous forme officieuse", remis sa démission à son supérieur hiérarchique direct en janvier 2017. Il avoue avoir quitté les rangs des Diambars après avoir attendu en vain la réponse du chef de l'État, qui doit entériner sa décision. Dans l'entretien avec Dakar Times, il affirme que sa demande a été bloquée par ses supérieurs.


Auteur: Seneweb news - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (51)


Anonyme En Mai, 2018 (16:43 PM) 0 FansN°: 1
 :sunugaal:   <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">   :sunugaal:  :fbhear:  :thumbsup: 
Reply_author En Mai, 2018 (18:11 PM) 0 FansN°: 1
prevote amatoul fenn
Osez ! En Mai, 2018 (18:43 PM) 0 FansN°: 2
 :contaan: ce capitaine dieye est un farceur . il n'a qu'à nous dérouler son futur insertion professionnel radieux à coup sur en france . actuellement , dans le domaine de la sécurité en france , on ne chôme pas , il y'a même pénurie de main d'oeuvre dans ce domaine , en plus il a fait ces études en france à saint-cyr , alors , avec son atout d'écrivain , il sera tout de suite pris dans la sécurité privée , vu aussi les attentats qui minent actuellement en france .

en parlant de la france , ça tombe bien , @seneweb  :frustre:  :frustre:  :frustre:  "pourquoi vous ne pouvez pas protéger vos commentateurs comme moi ? facilement , on identifie l'"ip" d'un commentateur à cause de vos serveurs de " m-e-r-d-e " , rien n'est sécurisé chez vous !

y'en a marre !
osez !   <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/danse.gif" alt=":danse:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/danse.gif" alt=":danse:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/danse.gif" alt=":danse:">  
Reply_author En Mai, 2018 (19:01 PM) 0 FansN°: 3
lu quelque part:
l’avis d’un officier.
c’est avec indignation et incompréhension que je suis dans la presse l’affaire dite du capitaine mamadou dièye. dans cette affaire nous avons d’un côté un groupe de colonels infiltrés dans les médias qui diffusent sciemment de mauvaises informations sur l’armée et son fonctionnement, de l’autre un capitaine dans la solitude et le silence de la prison militaire, entre les deux une presse et un public méconnaissant certains aspects de l’institution militaire. le sujet aurait pu être très bref. selon la loi, tout officier ayant fait une demande de démission doit dans les délais de trois mois recevoir une réponse favorable ou défavorable motivée. le capitaine mamadou dièye n’a jamais reçu de réponse comme la loi l’y autorise et y oblige l’institution militaire. pourquoi ? personne ne sait parce que personne ne pose cette question. l’armée est-elle tout simplement en incapacité de produire une réponse favorable ou défavorable motivée en deux ans ? si le capitaine mamadou dièye avait reçu une réponse défavorable comme le stipule la loi et qu’il ne s’y conforme pas, il serait évidemment coupable. mais il n’a jamais reçu de réponse. cette pratique qui dénote à la foi d’un déni de droit et d’une fuite de responsabilité est devenue la marque déposée de l’administration militaire sénégalaise.
toute institution est en perpétuelle mutation, sauf l’armée sénégalaise ! les tenues changent et la parade du 4 avril est de plus en plus spectaculaire avec des pilotes civils étrangers. sur le fond rien ne bouge ! la constitution sénégalaise n’est pas la même qu’il y’a trente ans et les réalités d’aujourd’hui ne sont pas celles d’hier. la fameuse loi sur le statut des officiers est de 1962 (mis à jour en 1978) signée par le président léopold s. senghor, mamadou dia (président du conseil) et valdiodio ndiaye (ministre de l’intérieur). ce statut est manipulé par une hiérarchie condensée aux mains d’un groupuscule d’officiers déterminés à conserver des avantages statutaires et financiers que les lois d’aujourd’hui ne justifient plus, au mépris et au détriment de tous, sans pour autant se parer aux grands défis à venir. quelles sont les vraies questions aujourd’hui ? un chef d’état-major des armées milliardaire ? des chars d’assaut qui s’engagent dans une opération sous les acclamations des sénégalais sans munition à l’intérieur (opération gambie) ? des soldats mal nourris et mal formés ? des officiers qui mentent et volent à la lumière du jour pour ensuite recourir au règlement en vue de réprimer les soldats qui les dénoncent ? ce qui se faisait il y’a un demi-siècle sans murmure dans un contexte où le soldat sénégalais ne savait à peine écrire son nom et craignait son supérieur comme un dieu, n’est plus possible de nos jours.
le général d’armée démissionnaire de la plus haute fonction militaire française pierre de villiers dans « servir » nous illustrait parfaitement ce nouveau paradigme : « …la loyauté n’est pas l’esprit de cour ni l’assentiment permanent à ce qui peut être utile pour se faire bien voir. le silence est parfois proche de la lâcheté. notre époque turbulente et dangereuse ne se prête plus à la grande muette ». le capitaine mamadou dièye a dit tout haut ce que tous les officiers de sa génération pensent tout bas, il a fait ce que tous les officiers de sa génération rêvaient de voir. alors en le calomniant, vous calomniez toute une génération d’officiers qui pensent comme lui, en le crucifiant, vous crucifiez toute une génération d’officiers qui admirent son sens de l’honneur, des centaines de soldats qu’il a commandés avec dignité au prix de sa vie. en l’envoyant devant le tribunal militaire, vous envoyer à l’abattoir toute une génération d’officiers démoralisés, non pas par la pénibilité de leurs fonctions mais par vos agissements. les appellations que vous lui attribuez sont fausses.
dans l’histoire militaire sénégalaise aucun déserteur n’a quitté une fonction civile bien payée à l’étranger pour retourner au sénégal et faire des déclarations publiques, tout en étant bien informé de sa propre situation. voulait-il faire des déclarations fracassantes ? certainement nom. de nos jours lorsqu’on veut faire des déclarations fracassantes on le fait sur internet, dans un livre, ou en étant à l’autre bout du monde sans être inquiété par la justice de son pays. ce qui empêche la hiérarchie de dormir, c’est qu’il fasse des déclarations compromettantes sur ces mêmes personnes et non sur l’institution. je pense profondément que le capitaine mamadou dièye comme tous les officiers de sa génération ne confond guère une ambition personnelle et l’intérêt supérieur de la nation, le règlement de discipline générale et l’ordre républicain. cela dit, un colonel qui a acheté son école de guerre ou un général qui s’est enrichi en exploitant des soldats fils de citoyens sénégalais n’est ni un secret d’etat, ni l’intérêt de la nation.
vous lui reprochez d’avoir outrepassé le règlement ! la loi lui autorise à faire une demande de démission ou de mise en retraite anticipée et de recevoir une réponse dans un délai de trois mois. il a fait une demande démission, puis de mise en retraite anticipée, puis de mise à la disponibilité, encore et encore, et sans réponse. il a saisi la justice en vain. il n’est pas parti au bout de trois mois ni de douze mois ! mais il a attendu deux ans. c’est alors seulement qu’il est parti. le capitaine mamadou dièye n’a enfreint aucune loi contrairement à l’administration militaire à travers des colonels d’un autre âge qui veulent sa tête. nul ne peut se substituer à la loi ou au règlement. en outre, au-delà de la loi, ce qui définit l’officier c’est l’honneur et la vertu puisés dans les principes de respect de la dignité humaine, de justice républicaine et de paix, et cela dans le contexte de l’expression de la dimension la plus obscure de l’homme : la guerre.
les mêmes officiers qui le critiquent lui envient son courage et son ambition. mais peut-on aspirer à la confiance des sénégalais lorsqu’on a aucune légitimité de la part des femmes et des hommes que l’on commande ? parce que quand l’officier ment ou se déshonore lui-même, il n’a plus aucune légitimité. lui dit-on qu’il fallait attendre de devenir colonel ou général pour changer l’armée ! plus que quiconque, il est averti que pour être admis dans la haute fonction militaire sénégalaise il faut voler, mentir, et faire tout ce que la hiérarchie vous demande en porte à faux avec toutes les lois, le respect de soi et des autres. où sont les officiers supérieurs valeureux ? les uns ont démissionné dans une discrétion couverte par l’armée, les autres arborent toujours le grade de colonel mais sans aucune fonction.
vous lui reprochez de s’être fourvoyé en politique. mon œil ! où sont les colonels de la génération concrète ? où sont les colonels (er) détenteurs de récépissés de parti politique ? où sont les généraux promus parce qu’amis d’enfance d’hommes politiques ? sur un ton plus serein, avez-vous oublié le général de gaule qui après avoir averti en vain la classe politique française sur l’avenir de la france, sauvera son pays pendant et après la guerre. il a conduit la france vers le statut de puissance à travers une vision claire de la politique dont se réclament un bon nombre d’hommes politiques français d’aujourd’hui dont d’anciens chefs d’etat tels que sarkozy : le gaullisme. il n’est pas le seul exemple dans le monde des républiques démocratiques que nous envions. comme le dit le capitaine, la france n’est pas responsable de nos malheurs, ils ont choisi des hommes d’envergure et de valeurs sûres pour défendre les intérêts de leur nation. c’est à nous définir ce que nous voulons faire de notre pays et de ses intérêts, souvent liés ou contraires à ceux d’autres nations.
les femmes et les hommes qui parlent d’honneur dans la presse, ont-ils un jour regardé dans les yeux un autre sénégalais se vider de son sang jusqu’à mourir à défaut d’évacuation sanitaire ? quand l’état-major vous affirme qu’il n’y a pas de moyens pour évacuer votre soldat alors que ce même hélicoptère est affrété au même moment à des fins personnelles ou politiciennes. nous avons tous en mémoire le crash du mi-17 au retour de mission au profit d’un ministre conseiller. mais à la fin de la journée, ce même officier reste dans le cadre de la loi et de la république et prie pour que cela ne se reproduise pas. les hommes politiques qui parlent de justice, ont-ils eux-mêmes respecté un jour la justice sénégalaise ?
oui en effet, l’engagement militaire équivaut à donner sa vie, sa mort et sa mémoire à la nation. sommes-nous sûrs qu’aujourd’hui nous donnons notre vie, notre mort et notre mémoire à la nation et non à des charognes civiles et militaires ? et si tel n’est pas cas quel gâchis ! en plus cela a été défini dans la loi et non dimensionné aux intérêts de quelques-uns. laissez le capitaine mamadou dièye faire valoir ses droits, il appartient à la justice sénégalaise uniquement d’affirmer si oui ou non il bénéficie de ses droits civiques et politiques, et non pas un autre officier. et il appartient éventuellement au peuple sénégalais uniquement de voter ou non pour lui.
vive la république ! vive les armées du sénégal ! honneur au capitaine mamadou dièye.
officier anonyme.
Reply_author En Mai, 2018 (21:29 PM) 0 FansN°: 4
"pour être admis dans la haute fonction militaire; il faut voler, mentir et faire tout ce que la hiérarchie vous demande en porte à faux avec toutes les lois, le respect de soi et des autres..."! que vous avez raison, monsieur l'officier! je ne suis pas militaire, mais ce que vous dites est valable dans tous les secteurs de l'etat! jamais on ne promeut les méritants sur la seule base de leur mérite! toujours la promotion des larbins et autres amis des politiciens ou talibés des marabouts! ayez toutes les compétences, vous serez toujours comme ces colonels sans fonction, si vous ne faites pas les couloirs ou ne vous montrez pas docile à la forfaiture. il n'existe pas de système de promotion fondé exclusivement sur le mérite dans ce pays. ceux qui ne peuvent pas faire les couloirs et tiennent à leur dignité, soit se résignent à demeurer dans l'ombre du placard, soit démissionnent et dénoncent! il est temps, plus que temps que ceux qui ont en charge la destinée de ce pays se ressaisissent! les hauts fonctionnaires riches comme crésus ou milliardaires, sans aucune plus value pour l'administration qu'ils dirigent font foison !
Reply_author En Mai, 2018 (10:01 AM) 0 FansN°: 5
vous vous souvenez de l'affaire samba sow, meurtrier de madame fatoumata mactar ndiaye?

depuis que ousmane ba fait des vidéos sur lui ça se précipite dans le cabinet du procureur de maky. on veut coûte coûte le condamner, le plutôt possible et clore le dossier afin que les commanditaires du crime ne soient pas inquiétés. samba est certes criminel puisqu'il a tué, mais il partage le crime avec des commanditaires qui seraient des membres de l'apr qui voulaient la tête de cette brave dame. ce pays est tombé dans une mafia inouïe. seuls les crédules dorment paisiblement au sénégal. ce pays risque de partir en couilles. la preuve, ça grogne du côté de la grande muette (l'armée), ce qui n'est point rassurant. d'autant plus que la stabilité du sénégal repose sur l'intégrité des forces de l'ordre et de la défense. ne laissons pas maky détruire ce pays. il est trop petit pour ça. maky est une tornade qui passe, ne le laissons pas installer notre cher sénégal dans le chaos avant de partir!!! nous serons les seuls perdant. maky et sa famille sont américains.
Reply_author En Mai, 2018 (17:32 PM) 0 FansN°: 6
et pourquoi tout ce tohubohu rien pour quitter l'armee? s'il ne veut plus server sous les drapeaux, il peut toujours server son pays autrement. meme ici aux etats-unis, les officiers comme lui qui sont diplomes de westpoint, l'equivalent de st. cyr, peuvent quitter soit l'ecole militaire a la deuxieme annee (sophomore year) sans devoir one penny au dela des frais d'inscription. passe la deuxieme, l'oblogation de server est de 8 ans après etre sorti de l'ecole, don't 5 annees d'activite sous les drapeaux et 3 annees comme officier de reserve. et après ca, vous etes libre de continuer a server ou de quitter quand vous voulez! c'est aussi simple que ca aux etats-unis, ou d'anciens militaires sont devenus politiciens et meme presidents comme george washington, anfreww jackson, ulysses grant, eisenhower, etc. ce n'est qu'au senegal qu'on mene la vie dure aux gens pour des riens! ce capitaine a deja fait 10 ans dans l'armee! il ne nous doit plus rien, donc laisse-le partir si tel est son souhait! on doit forcer personne a faire ce qu'il ne veut pas!
Anonyme En Mai, 2018 (16:44 PM) 0 FansN°: 2
La démission ne peut résulter que d'une demande écrite de l'intéressé marquant sa décision non équivoque de quitter l'Armée. Elle n'a d'effet que si elle est acceptée dans un délai de deux mois par l'autorité investie du pouvoir de nomination. Ce qu'il a parfaitement respecté. . C'est l'Etat du Sénégal qui n'est pas dans le droit.
Reply_author En Mai, 2018 (17:07 PM) 0 FansN°: 1
cette fuite en france est liée à la nostalgie d'une amourette lors de sa formation
Reply_author En Mai, 2018 (04:09 AM) 0 FansN°: 2
l'armée peut aussi refuser la demission il faut le preciser ;et dans ce cas on peutdeclencher une autre procedure mais la monsieur dièye a tort il a quitté le pays avant sa radiation du corps de l'armée ;il est donc un déserteur;
Reply_author En Mai, 2018 (14:09 PM) 0 FansN°: 1
alors qu'elle donne sa réponse au moins. il est dans ces droits.
les gens démissionnent partout dans les armées du monde.
ou est le problème? cela existe meme dans les pays les plus démocratiques.
au senegal, vous ne travaillez pas, ce laxisme et lenteur administratifs nous rongent jusqu' au plus profond de notre âme.
arrêtez de parler de politique politicienne comme si chaque jour est jour de campagne électorale et focalisez sur les reels problèmes des honnêtes individuels et du peuple. nous en avons assez de cette mal gouvernance structurelle.
il faut que le senegal change et adopte une nouvelle vision politico économique.
le senegal n'est pas l'apanage de macky et d'autres groupuscules.
dans un etat de droit, il faut accepter la liberté de pensée, comme disait carl jung.
Passant En Mai, 2018 (16:57 PM) 0 FansN°: 3
LE CAPITAINE DIEYE N'A NI DÉSERTÉ NI FAIT UN ABANDON DE POSTE, IL A DÉMISSIONNE.

PAR LES TEMPS QUI COURENT, C'EST LE SUMMUM DE LA DIGNITÉ.

IL VEUT SERVIR SON PEUPLE AUTREMENT. LE PEUPLE DOIT L'ACCEPTER.

UN MILITAIRE EST UN SÉNÉGALAIS COMME LES AUTRES.

IL Y A TROP DE MAGOUILLES, TROP DE CORRUPTIONS, TROP D'INJUSTICE ET D' INDIGNITÉ,

CE PAYS DOIT COMPTER SUR L'ENSEMBLE DE SES DIGNES FILS PATRIOTES POUR LE RELEVER.

VOULOIR ÉCARTER DE POTENTIELS CANDIDATS RELÈVE D'UN MANQUE DE PATRIOTISME, D'UNE INDIGNITÉ MACHIAVÉLIQUE.

TOUS LES SÉNÉGALAIS DOIVENT SE LEVER POUR DIRE NON A CETTE GOUVERNANCE MAFIEUSE ET INDIGNE, ANTIDÉMOCRATIQUE ET ANTI RÉPUBLICAIN.

JAMAIS CE PAYS N'A ÉTÉ AUSSI PRES DU PRÉCIPICE ET DU CHAOS TOTAL.

L’INDIGNITÉ ET LES ANTI VALEURS SONT ÉRIGÉES EN MODE DE GOUVERNANCE.

CEUX QUI DIRIGENT CE PAYS N'AIMENT NI CE PAYS NI SON DÉVELOPPEMENT MORALE, SOCIAL ET ECONOMIQUE.

ON NE DIRIGE PAS UN PAYS PAR LE MENSONGE ET PAR LA TRAHISON, PAR LE RENIEMENT DE TOUS SES ENGAGEMENTS....

CE PAYS EST DIVISE EN DEUX:

CEUX QUI PROFITENT GOULUE-MENT DU SYSTÈME ET QUI VEULENT TOUT FAIRE POUR CONTINUER A BOUFFER ET LES AUTRES....

AUCUN PATRIOTE SINCÈRE NE PEUT CAUTIONNER TOUTES SES CORRUPTIONS QUI SE FONT AU GRAND JOUR ET AU PLUS HAUT SOMMET DE L'ETAT, TOUTE CETTE JUSTICE POLITISÉE POUR DONNER SATISFACTION AU PRÉSIDENT EN METTANT EN PRISON OU EN EXILANT SES SÉRIEUX RIVAUX, TOUTE CETTE IMPUNITÉ POUR LES PARTISANS DU PRÉSIDENT VOLEURS DE CENTAINES DE MILLIARDS ET DES MILLIARDS, CETTE INDIGNITÉ BANALISÉE, OFFICIALISÉE VOIR ERRIGEE EN VALEUR...

CE PAYS VA VERS UNE CATASTROPHE CERTAINE PAR LA VOLONTÉ D'UN HOMME QUI A TOUT RENIER ET QUI EST PRÊT A TOUTES LES BASSESSES, TOUTES LES INDIGNITÉ POUR RESTER AU POUVOIR....

IL FAUT UN SURSAUT TOTAL ET GÉNÉRAL POUR SAUVER CE PAYS...



Deug Rek En Mai, 2018 (18:23 PM) 0 FansN°: 1
vous avez raison . il yaura beaucoup capitaines dieye. le pays va vers le chaos . le capitaine est dans son bon droit. attention a l excÈs de pouvoir . laissez le capitaine partir .
Arona En Mai, 2018 (17:00 PM) 0 FansN°: 4
Poste 2 !dévoilez-vous et dites nous les motifs qui vous poussent à accuser l'état d'être hors droit.
Reply_author En Mai, 2018 (17:18 PM) 0 FansN°: 1
il a déposé sa démission, le 22 janvier 2017. il a remis la correspondance à son supérieur hiérarchique, le lieutenant-colonel assane seck, chef du 25e bataillon de reconnaissance et d'appui à bignona. mais depuis lors, sa demande reste lettre morte. elle est bloquée au niveau de la présidence alors que l'administration a 2 mois pour répondre. la non réponse à ce niveau vaux acceptation de la demande.
Reply_author En Mai, 2018 (17:21 PM) 0 FansN°: 2
prenez s il vous plait le temps de lire l info et vous allez voir la reponse a votre question monsieur
Reply_author En Mai, 2018 (17:34 PM) 0 FansN°: 3
c'est l'état du sénégal qui est hors la loi soit il accepte la démission en le publiant au journal officiel ou il refuse la démission en invoquant les motifs !
Senegalaisement Dieye En Mai, 2018 (10:43 AM) 0 FansN°: 4
post n*04 c'est sure et certain que tu fais partie des répondeurs automatiques du clan faye-sall-timbo. sachez que le senegal ne vous appartient pas un etat mon cul etat de merde pour reprendre trump.2019 c'est pour bientôt et le senegal triomphera parce que votre clan va disparaitres avec tous les traitres de ton genres qui n'aiment pas le senegal. car suiveurs de politiciens sans amours pour leur nation.
Anonyme En Mai, 2018 (17:07 PM) 0 FansN°: 5
Poste 2. Édifier nous Svp.sommes des profanes.
Anonyme En Mai, 2018 (17:07 PM) 0 FansN°: 6
Anonyme En Mai, 2018 (17:26 PM) 0 FansN°: 7
je ne suis pas trop trop partant pour que des militaires se lancent en politique. Ce n'est franchement pas une bonne idée.

Le régime est certes corrompu jusqu'à la moelle, mais ce sont les civiles qui doivent, pour l'instant, mener ce combat.



 :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2: 
Anonyme En Mai, 2018 (17:37 PM) 0 FansN°: 8
SONKO POUR RELEVER CE PAYS QUE TOUS CES CORROMPUS ONT COMPLETEMENT RUINE PENDANT 60 ANS. Y’EN A MARRE DES HERITIERS WADIENS ET SOCIALISTES. DOYEN MODY NIANG DOIT VOIR UN JOURNALISTE QUI TRADUIT SES CHRONIQUES EN WOLOF CAR TROP BENEFIQUE POUR LE SENEGALAIS LAMBDA QUI N’EST PAS INSTRUIT. NOS CARTES D'ELECTEURS C'EST LE VRAI COMBAT QUI VAILLE. ALY NGOUILLE NDIAYE DEGAGE
Reply_author En Mai, 2018 (17:49 PM) 0 FansN°: 1
c'est mieux comme mon frère mais il fait aussi apporter ta contribution sur le thème présent. Ça fait plus respectable. bon courage.
Anonyme En Mai, 2018 (17:38 PM) 0 FansN°: 9
He can resign anytime he wants and doesn’t need to wait for the authority to release him. If he was suspicious of something then the authority has to investigate.
Patriote En Mai, 2018 (17:42 PM) 0 FansN°: 10
Bien dit posté 3
Patriote En Mai, 2018 (17:42 PM) 0 FansN°: 11
Bien dit poste 3
Anonyme En Mai, 2018 (17:45 PM) 0 FansN°: 12
JE REGRETTE FORT, CET OFFICIER N'A RIEN D'UN MILITAIRE
Reply_author En Mai, 2018 (22:08 PM) 0 FansN°: 1
et toi
Reply_author En Mai, 2018 (09:51 AM) 0 FansN°: 2
absolument rien d'un militaire ce gosse !!!!!
Anonyme En Mai, 2018 (17:52 PM) 0 FansN°: 13
La décision devait être rendue il y'a belle lurette. Après deux mois c'est l'État qui est dans l'illégalité concernant ce dossier. Imaginez vous janvier 2017. Si à la présidence on confond 5ans et 7 ans, nous citoyens lambdas nous savons compter.
Anonyme En Mai, 2018 (17:59 PM) 0 FansN°: 14
Si c'était un simple soldat ça aurait fait sans scandale mais pour un capitaine ce n'est pas si simple car les dictateurs safricains se méfient des capitaines.
Anonyme En Mai, 2018 (18:06 PM) 0 FansN°: 15
Ce militaire est un produit de Gaston Berger tout comme Sonko et le juge Dème ils sont Tous des faiseurs de malin.
Reply_author En Mai, 2018 (19:30 PM) 0 FansN°: 1
et toi un vendu
Anonymous25 En Mai, 2018 (19:48 PM) 0 FansN°: 2
mais, décidément, vous êtes totalement hors sujet et dévoilez à la face du monde que vous êtes un parfait crétin, envieux, jaloux et méchant de surcroît! j'en ai marre de personnes médiocres comme vous qui tirez ce pays vers le bas et toutes les turpitudes. en quoi, avoir fréquenté l'université gaston berger fait-il de sénégalais , peut-être comme vous des faiseurs de malin. en tout cas, votre message clairement que vous n'avez pas eu le niveau pour fréquenter cette université qui, à sa création, était destinée aux meilleurs bacheliers du sénégal. eh oui, n'importe quel quidam ne pouvait y étudier, et apparemment, surtout pas vous. dans le sénégal d'aujourd'hui, les sénégalais compétents, dignes, respectueux, bien élevés, courageux, honnêtes, sincères sont calomniés, vilipendés et jetés à la vindicte populaire sur la base de mensonges éhontés! ce pays court à la dérive en raison d'arrivistes incompétents, complexés, fanatiques, malhonnêtes qui veulent nous imposer leurs lubies auxquelles ils veulent donner les habits de la vérité. ca ne passera pas! ce pays regorge encore de fils dignes, valeureux, honnêtes, qui ont pour véritable obédience la vérité, le sens de la république et de la nation et le désir d'un sénégal rayonnant à travers le monde pour occuper la véritable place qu'il y mérite. vous n'êtes assurément pas de cela, mais soyez convaincus d'une chose: vous nous trouverez toujours sur votre chemin et nous vous ferons rentrer dans le rang car bientôt ce pays avancera et quitte à écraser toute l'engeance qui, aujourd'hui, le tire vers les abîmes du désonnheur.
a bon entendeur!
Anonyme En Mai, 2018 (18:10 PM) 0 FansN°: 16
Cette histoire n'a pas de sens. Si Dieye est un déserteur, les responsables de l'armée en soit tout aussi responsables de la désertion. Il a déposé sa démission devant toutes les institutions possibles et sans réponses, c'est comme si quelqu'un dépose sa démission son boss ne répond et dès que la personne quitte son poste l'accuse d'abandon de poste. Une démission on y répond pour l'accepter, à plus forte raison pour le rejeter.



Dieye n'était pas considéré comme déserteur sinon dès l'aéroport il aurait été arrêté. En fait Dieye dérange parce qu'il veut se présenter à la présidentielle.



Ce que je ne comprends pas c'est pourquoi ce pouvoir cherche à limiter les candidatures par tous les moyens et c'est pour cela cette information est en boucle dans toute la presse pour détruire un candidat.
Ordre,discipline Et Force En Mai, 2018 (18:17 PM) 0 FansN°: 17
 :sunugaal:  :sunugaal: Ce mec est malade ou un vrai amateur. il peut être poursuivi:

1)pour abandon de poste.

Voyage vers un pays étranger sans autorisation

2) Violation de droit reverse.

3) atteinte à l'honneur de l'armée nationale

4) création d'un mouvement politique.

5) tentative de saper le morale des troupes.

6) Appel à insurrection.

7)tentative d’atteinte à la sureté d’État.

Selon le ou les motifs retenus il est passible de 5 ans d'emprisonnement ou son passage devant la cour martiale. Sinon à l’hôpital psychiatrie.  :sunugaal:  :sunugaal: 
Avocat En Mai, 2018 (18:35 PM) 0 FansN°: 1
salut l'expert en droit militaire. pour ton info, dès que tu le qualifie de mec malade rek, il n'est passible d'aucune peine. tu l'as toi même libéré
Reply_author En Mai, 2018 (18:48 PM) 0 FansN°: 2
je ne souhaite jamais à un compatriote en détresse la prison .
Anonyme En Mai, 2018 (18:20 PM) 0 FansN°: 18
CE CAPITAINE EST INCOHERANT DANS SES PROPOS. UNE PATOLOGIE SCHYATRIQUE AVEREE A TRAITER
Reply_author En Mai, 2018 (04:02 AM) 0 FansN°: 1
yow mom so nékonne docteur malade bo défal diagnostique mou dé kén xamoul lo bindeu
Anonyme En Mai, 2018 (18:24 PM) 0 FansN°: 19
La presse sénégalaise fait tellement de bruits sur des faits tellement ordinaires au lieu d'aller à l'essentiel, les investigations, la bonne information politique, économique ou sociale, que sais-je ?Ce capitaine hormis le fait d'être capitaine, ne brandit rien de concret et les impressionnent pourtant tant.C'est pas intelligent hein.
Deug Rek  En Mai, 2018 (18:32 PM) 0 FansN°: 20
LA SANCTION DISCIPLINAIRE N A RIEN AVOIR AVEC SES DROITS A LA DÉMISSION .SI CETTE DEMANDE A ÉTÉ DÉPOSÉE DEPUIS LE 22 ALORS L ETAT AURAIT TORT .IL YA UNE VAGUE DE DÉMISSIONS QUI SE PRÉPARE.....LES MEILLEURS CADRES DE L ETAT N EN PEUVENT PLUS.... L ENTOURAGE ETHNIQUE DE MACKY VA LE PERDRE . .IL NE SE RECONNAIT PLUS DANS CETTE ARMÉE. IL A DROIT DE PARTIR ...

Reply_author En Mai, 2018 (18:49 PM) 0 FansN°: 1
l’avis d’un officier.
c’est avec indignation et incompréhension que je suis dans la presse l’affaire dite du capitaine mamadou dièye. dans cette affaire nous avons d’un côté un groupe de colonels infiltrés dans les médias qui diffusent sciemment de mauvaises informations sur l’armée et son fonctionnement, de l’autre un capitaine dans la solitude et le silence de la prison militaire, entre les deux une presse et un public méconnaissant certains aspects de l’institution militaire. le sujet aurait pu être très bref. selon la loi, tout officier ayant fait une demande de démission doit dans les délais de trois mois recevoir une réponse favorable ou défavorable motivée. le capitaine mamadou dièye n’a jamais reçu de réponse comme la loi l’y autorise et y oblige l’institution militaire. pourquoi ? personne ne sait parce que personne ne pose cette question. l’armée est-elle tout simplement en incapacité de produire une réponse favorable ou défavorable motivée en deux ans ? si le capitaine mamadou dièye avait reçu une réponse défavorable comme le stipule la loi et qu’il ne s’y conforme pas, il serait évidemment coupable. mais il n’a jamais reçu de réponse. cette pratique qui dénote à la foi d’un déni de droit et d’une fuite de responsabilité est devenue la marque déposée de l’administration militaire sénégalaise.
toute institution est en perpétuelle mutation, sauf l’armée sénégalaise ! les tenues changent et la parade du 4 avril est de plus en plus spectaculaire avec des pilotes civils étrangers. sur le fond rien ne bouge ! la constitution sénégalaise n’est pas la même qu’il y’a trente ans et les réalités d’aujourd’hui ne sont pas celles d’hier. la fameuse loi sur le statut des officiers est de 1962 (mis à jour en 1978) signée par le président léopold s. senghor, mamadou dia (président du conseil) et valdiodio ndiaye (ministre de l’intérieur). ce statut est manipulé par une hiérarchie condensée aux mains d’un groupuscule d’officiers déterminés à conserver des avantages statutaires et financiers que les lois d’aujourd’hui ne justifient plus, au mépris et au détriment de tous, sans pour autant se parer aux grands défis à venir. quelles sont les vraies questions aujourd’hui ? un chef d’état-major des armées milliardaire ? des chars d’assaut qui s’engagent dans une opération sous les acclamations des sénégalais sans munition à l’intérieur (opération gambie) ? des soldats mal nourris et mal formés ? des officiers qui mentent et volent à la lumière du jour pour ensuite recourir au règlement en vue de réprimer les soldats qui les dénoncent ? ce qui se faisait il y’a un demi-siècle sans murmure dans un contexte où le soldat sénégalais ne savait à peine écrire son nom et craignait son supérieur comme un dieu, n’est plus possible de nos jours.
le général d’armée démissionnaire de la plus haute fonction militaire française pierre de villiers dans « servir » nous illustrait parfaitement ce nouveau paradigme : « …la loyauté n’est pas l’esprit de cour ni l’assentiment permanent à ce qui peut être utile pour se faire bien voir. le silence est parfois proche de la lâcheté. notre époque turbulente et dangereuse ne se prête plus à la grande muette ». le capitaine mamadou dièye a dit tout haut ce que tous les officiers de sa génération pensent tout bas, il a fait ce que tous les officiers de sa génération rêvaient de voir. alors en le calomniant, vous calomniez toute une génération d’officiers qui pensent comme lui, en le crucifiant, vous crucifiez toute une génération d’officiers qui admirent son sens de l’honneur, des centaines de soldats qu’il a commandés avec dignité au prix de sa vie. en l’envoyant devant le tribunal militaire, vous envoyer à l’abattoir toute une génération d’officiers démoralisés, non pas par la pénibilité de leurs fonctions mais par vos agissements. les appellations que vous lui attribuez sont fausses.
dans l’histoire militaire sénégalaise aucun déserteur n’a quitté une fonction civile bien payée à l’étranger pour retourner au sénégal et faire des déclarations publiques, tout en étant bien informé de sa propre situation. voulait-il faire des déclarations fracassantes ? certainement nom. de nos jours lorsqu’on veut faire des déclarations fracassantes on le fait sur internet, dans un livre, ou en étant à l’autre bout du monde sans être inquiété par la justice de son pays. ce qui empêche la hiérarchie de dormir, c’est qu’il fasse des déclarations compromettantes sur ces mêmes personnes et non sur l’institution. je pense profondément que le capitaine mamadou dièye comme tous les officiers de sa génération ne confond guère une ambition personnelle et l’intérêt supérieur de la nation, le règlement de discipline générale et l’ordre républicain. cela dit, un colonel qui a acheté son école de guerre ou un général qui s’est enrichi en exploitant des soldats fils de citoyens sénégalais n’est ni un secret d’etat, ni l’intérêt de la nation.
vous lui reprochez d’avoir outrepassé le règlement ! la loi lui autorise à faire une demande de démission ou de mise en retraite anticipée et de recevoir une réponse dans un délai de trois mois. il a fait une demande démission, puis de mise en retraite anticipée, puis de mise à la disponibilité, encore et encore, et sans réponse. il a saisi la justice en vain. il n’est pas parti au bout de trois mois ni de douze mois ! mais il a attendu deux ans. c’est alors seulement qu’il est parti. le capitaine mamadou dièye n’a enfreint aucune loi contrairement à l’administration militaire à travers des colonels d’un autre âge qui veulent sa tête. nul ne peut se substituer à la loi ou au règlement. en outre, au-delà de la loi, ce qui définit l’officier c’est l’honneur et la vertu puisés dans les principes de respect de la dignité humaine, de justice républicaine et de paix, et cela dans le contexte de l’expression de la dimension la plus obscure de l’homme : la guerre.
les mêmes officiers qui le critiquent lui envient son courage et son ambition. mais peut-on aspirer à la confiance des sénégalais lorsqu’on a aucune légitimité de la part des femmes et des hommes que l’on commande ? parce que quand l’officier ment ou se déshonore lui-même, il n’a plus aucune légitimité. lui dit-on qu’il fallait attendre de devenir colonel ou général pour changer l’armée ! plus que quiconque, il est averti que pour être admis dans la haute fonction militaire sénégalaise il faut voler, mentir, et faire tout ce que la hiérarchie vous demande en porte à faux avec toutes les lois, le respect de soi et des autres. où sont les officiers supérieurs valeureux ? les uns ont démissionné dans une discrétion couverte par l’armée, les autres arborent toujours le grade de colonel mais sans aucune fonction.
vous lui reprochez de s’être fourvoyé en politique. mon œil ! où sont les colonels de la génération concrète ? où sont les colonels (er) détenteurs de récépissés de parti politique ? où sont les généraux promus parce qu’amis d’enfance d’hommes politiques ? sur un ton plus serein, avez-vous oublié le général de gaule qui après avoir averti en vain la classe politique française sur l’avenir de la france, sauvera son pays pendant et après la guerre. il a conduit la france vers le statut de puissance à travers une vision claire de la politique dont se réclament un bon nombre d’hommes politiques français d’aujourd’hui dont d’anciens chefs d’etat tels que sarkozy : le gaullisme. il n’est pas le seul exemple dans le monde des républiques démocratiques que nous envions. comme le dit le capitaine, la france n’est pas responsable de nos malheurs, ils ont choisi des hommes d’envergure et de valeurs sûres pour défendre les intérêts de leur nation. c’est à nous définir ce que nous voulons faire de notre pays et de ses intérêts, souvent liés ou contraires à ceux d’autres nations.
les femmes et les hommes qui parlent d’honneur dans la presse, ont-ils un jour regardé dans les yeux un autre sénégalais se vider de son sang jusqu’à mourir à défaut d’évacuation sanitaire ? quand l’état-major vous affirme qu’il n’y a pas de moyens pour évacuer votre soldat alors que ce même hélicoptère est affrété au même moment à des fins personnelles ou politiciennes. nous avons tous en mémoire le crash du mi-17 au retour de mission au profit d’un ministre conseiller. mais à la fin de la journée, ce même officier reste dans le cadre de la loi et de la république et prie pour que cela ne se reproduise pas. les hommes politiques qui parlent de justice, ont-ils eux-mêmes respecté un jour la justice sénégalaise ?
oui en effet, l’engagement militaire équivaut à donner sa vie, sa mort et sa mémoire à la nation. sommes-nous sûrs qu’aujourd’hui nous donnons notre vie, notre mort et notre mémoire à la nation et non à des charognes civiles et militaires ? et si tel n’est pas cas quel gâchis ! en plus cela a été défini dans la loi et non dimensionné aux intérêts de quelques-uns. laissez le capitaine mamadou dièye faire valoir ses droits, il appartient à la justice sénégalaise uniquement d’affirmer si oui ou non il bénéficie de ses droits civiques et politiques, et non pas un autre officier. et il appartient éventuellement au peuple sénégalais uniquement de voter ou non pour lui.
vive la république ! vive les armées du sénégal ! honneur au capitaine mamadou dièye.
officier anonyme.
Reply_author En Mai, 2018 (19:08 PM) 0 FansN°: 1
merci tu as tout dit
Reply_author En Mai, 2018 (20:41 PM) 0 FansN°: 2
vous les officiers qui souffrez de voir l'institution militaire "partir en couilles" comme les autres institutions du pays, si vous êtes "garcons" si vous avez des couilles , vous savez ce qui'il vous reste à faire. pour le bien du pays.
Reply_author En Mai, 2018 (20:41 PM) 0 FansN°: 3
vous les officiers qui souffrez de voir l'institution militaire "partir en couilles" comme les autres institutions du pays, si vous êtes "garcons" si vous avez des couilles , vous savez ce qui'il vous reste à faire. pour le bien du pays.
Gi En Mai, 2018 (10:48 AM) 0 FansN°: 4
je ne pense pas que tu sois un officier de notre vaillante armée nationale. si c'est le cas, tu es in traitre à identifier et isoler. ton comportement est tout sauf militaire. dieye que tu defends est beaucoup plus courageux que toi. si tu ne te retrouves plus dans les rangs, tu peux toujours quitter. des centaines de militaires se convertissent chaque année dans les secteurs civils tout en gardant leur diginité et leur fierté d'avoir servi sous les drapeaux. "on est militaire un fois on est militaire pour toujours" voilà la devise du digne soldat. mais les traitres et les collabos existent dans toutes les armées du monde.
Reply_author En Mai, 2018 (11:18 AM) 0 FansN°: 5
j'ai l'impression que tu parles de la diplomatie et du ministère des affaires étrangères en particulier.
Anonyme En Mai, 2018 (20:05 PM) 0 FansN°: 21
Tous les événements qui s’enchaînent sur l'échiquier politique et social du pays rappellent la période des nationalismes qui ont poussé les anciens colonisateurs à octroyer soit pacifiquement soit de force l'indépendance aux anciens pays colonisés.

Une situation que les dirigeants africains doivent analyser pour éviter des surprises désagréables.
Anonyme En Mai, 2018 (20:21 PM) 0 FansN°: 22
Vous ne connaissez pas bien les dispositions du cadre statutaire qui régit les Officiers des Forces Armées.

Le Capitaine DIEYE, au moment du dépôt de sa démission, n'avait pas l'ancienneté qui lui permettrait de démissionner. Il devrait alors demander à être placé en disponibilité pour une période maximum de trois ans renouvelable trois fois (09 ans), au delà, soit il est réintégré sur sa demande, soit il opte pour son admission à la retraite avec ouverture d'un droit à la pension proportionnelle.

C'est ça la procédure normale.

Il doit attendre que les décisions lui soient notifiées avec accusés de réception dûment signés et incerees dans son dossier.

Il n'existait pas de délais prévus pour le Commandement car normalement, l'administration militaire ne traîne pas pour l'exploitation de ce genre de dossier. Le Capitaine DIEYE n'a aucune importance ou dimension qui puisse susciter un attachement quelconque des Armées sur sa personne car des Capitaines très valeureux restent encore dans les rang.
Reply_author En Mai, 2018 (20:38 PM) 0 FansN°: 1
ce que vous dites est erroné.
la clause des quinze ans de service minimum ne s'oppose pas à la possibilité de demander une mise à la retraite anticipée. l'officier, comme tout fonctionnaire de l'etat, peut demander une mise à la retraite au bout d'un jour de service. aux autorités d'apprécier et de faire suite dans le sens qu'elles jugent approprié. il est même prévu des dispositions pour demander le remboursement du coût de la formation financée par l'etat.
mais, si cette demande intervient en deçà de 15 ans de service, l'officier ne peut pas prétendre à une pension de retraite proportionnelle.
la loi dit: ''exceptionnellement et compte tenu de la situation d'encadrement de l'armée, la mise à la retraite avec pension proportionnelle d'un officier ayant plus de quinze ans de service peut être prononcée sur sa demande''. la restriction vise ici la retraite avec pension proportionnelle. pas le fait de la demander.
dont acte.
Reply_author En Mai, 2018 (20:46 PM) 0 FansN°: 2
le problème justement, c'est de laisser le subjectivisme interférer avec l'action administrative. ce ne devrait pas être une question de personne, ou ''d'importance'' de celui qui fait la demande. l'émotion ou le jugement de valeur ne sont pas des postures dignes de l'administration.
votre dernier paragraphe illustre l'état d'esprit mesquin qu'il est dangereux de laisser prospérer.
une affaire administrative appelle une réponse administrative diligente dénuée de toute émotion ou jugement de valeur. c'est celà le sens de l'etat.
Anonyme En Mai, 2018 (20:34 PM) 0 FansN°: 23
Capitaine dieye, juge déme veulent le pouvoir eux aussi ..... alhamdoulilah parrainage
Tab En Mai, 2018 (20:43 PM) 0 FansN°: 24
Attention il faut faire attention

Être officier il n'y a rien de tel, c'est un honneur

Voilà un jeune officier sorti de saint Cyr la plus grande école militaire française qui démission il y'a problème les psychologues, ses parents doivent se lever et voir le problème, on est en Afrique

Je demande solennellement aux autorités militaires de patienter en attendant de voir le probleme
Tab En Mai, 2018 (20:47 PM) 0 FansN°: 25
Patience svp, patience

Ses parents doivent se lever on est en Afrique

Les psychologues doivent l'aider

Un capitaine c'est un honneur surtout saint Cyprien un vrai cadre, un futur general
Anonyme En Mai, 2018 (20:48 PM) 0 FansN°: 26
L'arméé est juste pourrie et politique... Le capitaine a usé tous ses droits. C'est juste parcequ'il veut se lancer en politique qu on veut l'emprisonner mais tot ou tard il sortira! wasalam  :sunugaal: 
Alba En Mai, 2018 (21:06 PM) 0 FansN°: 27
Le gros problème de ce pays est bien cette presse.

Elle passe toujours à côté de l essentiel pour nous parler de détails parfois payés pour paraître.
Radar 2 En Mai, 2018 (21:31 PM) 0 FansN°: 28


Diaye doolé baaxoul.

Libérez au vrai sens du mot M. DIEYE. Vous dites qu'il est un déserteur. Il faudra prouver :

1 - qu'il était en activité et répondait présent depuis janvier 2017 date de sa démission.

2 - que son salaire lui est toujours versé. Si c'est non depuis quand et pourquoi?

Que de contradictions dans cette affaire!

Une cour militaire n'est composée que de militaires n'est ce pas ?

C'est eux dans eux.

Nous assisterons à coup sûr à une mascarade voire une parodie de justice. L'armée sera la grande perdante.

Cette affaire est dans la presse, en circulation sur WhatsApp, on en parle partout. Les défenseurs des droits de l'homme seront les meilleurs avocats de M. DIEYE.

Diaye doolé baaxoul ndakh doo kham foye moudié.
Deugue Rek +  En Mai, 2018 (22:00 PM) 0 FansN°: 29
Nous soutenons .... le capitaine Dieye à 100% Dieu est grand  :sunugaal:  :sunugaal: 
Anonyme En Mai, 2018 (22:14 PM) 0 FansN°: 30
Nous avons le pays où les gens sont les plus libres au monde , malheureusement ils y’a une catégorie de baadolo qui abusent de cette liberté et qui donnent des avis , émettent des critiques, insultent les honnêtes gens , sur des questions dont ils ne connaissent rien du tout et tout cela au nom de la liberté ,.
Anonyme En Mai, 2018 (00:11 AM) 0 FansN°: 31
Ce Capitaine est loin d'être fou comme veut nous le présenter ses détracteurs. J'ai parlé avec un militaire bat 12 qu'il a formé à Bango et j'ai senti qu'il admire encore ce Capitaine. Donc il doit être un brillant esprit et une personnalité imposante.
Anonyme En Mai, 2018 (02:10 AM) 0 FansN°: 32
Moi je m’en moque d’un capitaine zélé qui cherche à être président ce cretin serait capable de faire un putsch il faut que l’armée donne en exemple et sévisse fort pour que de pareille inepties me traverse plus la tête d’aucun soldat l’armée est connue pour la discipline le respect de l’autorité un militaire qui revendique est bon pour fastef ou sudes
Anonyme En Mai, 2018 (02:18 AM) 0 FansN°: 33
UNE ABSENCE DE RÉPONSE DE L'ADMINISTRATION AU BOUT DE 3 MOIS VAUT ACCEPTATION TACITE. ON EST SOIT DANS UN ETAT DE DROIT SOIT DANS UNE DICTATURE. IL FAUT SIMPLEMENT RAPPELER POUR L'HISTOIRE QUE LA QUASI TOTALITE DES DICTATEURS ONT FINI SUR L'ECHAFAUD OU DEVANT UN PELOTON D'EXECUTION. C'EST TROP FACILE DE BLOQUER DES DOSSIERS ADMINISTRATIFS POUR ENSUITE DIRE QU'IL N'YA PAS EU DE REPONSE. LE CAPITAINE PEUT TOUJOURS SAISIR LA COUR SUPREME EN EXCES DE POUVOIR SI CETTE DERNIERE NE SE DECLARE PAS INCOMPETENTE COMME SOUVENT. S'IL S'ESTIME LESE IL PEUT DEMANDER EGALEMENT SAISIR LES TRIBUNAUX D'UNE DEMANDE DE REPARATIONS.
Anonyme En Mai, 2018 (03:09 AM) 0 FansN°: 34
Ne prenons pas au serieux le pays est divisé en micro territoire de dakar à bamako de abidjan à lagos combien de soldats de ministres de presidents etc sur un portion de l'afique des gens forçément renduent impotant par la réalitée En europe Asie et meme dans les rues et prisons de la libye tout le monde nous voient comme les habitants d'un meme pays Que peut faire l'armée de ces micro territoires a part parader " les tenues changent et la parade du 4 avril est de plus en plus spectaculaire avec des pilotes civils étrangers" disait l'autre.
Anonyme En Mai, 2018 (05:45 AM) 0 FansN°: 35
Ce capitaine là M a l air vieux.il vient de passer capitaine et il a aujourd'hui 35 ans .Alors que je connais bcp d officiers senegalais qui sont commandant à 35 ans. Je crois qu il s est rendu compte qu'il ya des officiers plus jeunes et plus compétents que lui et il veut changer d emploi et je trouve ça normale. A Saint Cyr la france offre des places à tous les pays que tu sois guineens mauritanien tchadiens pour vous dire que ce n est pas klk chose d exceptionnel. Par contre y a des senegalais qui y integrent par la voie normale par les grandes écoles c est le cas du General Babacar Gaye. Et aujourd'hui le senegal à plus de 70% de ces officiers qui passent par cette voie. Il y en a paris ces gens qui sont lauréats du concours général mm...Donc pour vous dire que Dieye à le droit de partir mais dire qu il est l officier le plus brillant le plus intègre n est pas fondété. On sait que Sonko était major de promotion..Déme est magistrat...Dieye parce k il a fait Saint cyr et après. ..Saint cyr forme mme des moutons. C est pas parce qu on est sorti de lEnam ou école normale qu on est le meilleur dans son domaine...Et les jeunes officiers capitaine dans l armée ont en moyenne 30 ans. Wa salam
Reply_author En Mai, 2018 (06:05 AM) 0 FansN°: 1
un hater
Reply_author En Mai, 2018 (11:25 AM) 0 FansN°: 2
renseigne toi davantage pour comprendre comment le général gaye y est allé. le sénégal est mort-né.
Reply_author En Mai, 2018 (13:12 PM) 0 FansN°: 3
sokhor rek........
Reply_author En Mai, 2018 (13:31 PM) 0 FansN°: 4
si vous ne savez rien de l'homme dieye fermez là ! ce jeune est très poli et respectueux. je le connais personnellement.
oui l'affaire est gênante pour le pays et pour l'armée car avec son jeune âge il avait tout l'avenir devant lui s'il acceptait de faire ce que tout le monde fait dans l'armée "se taire et continuer à fermer les yeux devant les injustices et surtout lécher le cul des supérieurs". le vaillant dieye a dit "non" et comme il ne peut pas le faire sous les drapeaux il démissionne. quoi de plus normal et plus respectueux pour les institutions. l'armée a mal géré la démission c'est tout (cf: l'intervention du colonel diao). lâchez le petit ! s'il vous manque des capitaines, on s'en fiche recrutez il y aura des milliers de militaires qui voudront bien être à sa place sauf, sauf, sauf ...qu'ils ne seront pas de la prestigieuse école de saint-cyr !!!! oui momo est soutenu. tous ses amis (es) de toulouse à nantes (où il venait voir un de ses grands frères) reconnaissent en l'homme les vertus de sagesse et de respect. on le soutient et gare à celui qui touchera ce vaillant sénégalais !
Radar 2 En Mai, 2018 (09:11 AM) 0 FansN°: 36


Une démission n'est pas une demande : c'est un acte posé.

Un salarié peut, à tout moment, quitter son entreprise et ne pourra se voir opposer un quelconque refus de son employeur. Ce dernier n'a pas a accepter ou refuser la démission du salarié mais à prendre acte de la rupture du contrat de travail.



Personne ne peut refuser à M. DIEYE sa démission. Le président de la République compris.

Pour un cadre ou un officier, la démission est effective 2 ou 3 mois après le dépôt. Celui qui garde une démission dans son tiroir commet abus de pouvoir et donc un délit.
Reply_author En Mai, 2018 (10:04 AM) 0 FansN°: 1
tu as appris le droit dans la rue.
Anonyme Gogo En Mai, 2018 (10:16 AM) 0 FansN°: 37
mais ce capitain resemble au ministre de sante de par leur visage
Anonyme En Mai, 2018 (10:33 AM) 0 FansN°: 38
FOUTEZ la pais à ce capitaine qui est libre de démissionner. Il n'est fautif de rien et subi simplement la loi du plus fort, surtout avec ses déclarations politiques. Il est citoyen et bénéficie de tous les droits. LAISSEZ LE EN PAIX
Anonyme En Mai, 2018 (11:09 AM) 0 FansN°: 39
Post 37 a fait une remarque intéressante !j'ajoute celle-ci :

chacune des trois lettres du capitaine mamadou dièye (démission ; résiliation de contrat ; demande de retraite anticipée ) commence par ces mots :



" Issue de l'Ecole Militaire Saint-Cyr de la promotion 2006 , promu au grade de capitaine le 01-01-2015 .... je ..."



Pourquoi un " e " à " issue " qui en l'occurrence est un adjectif et devrait , comme "promu " , être au masculin !



Et dans deux lettres ( démission ; retraite anticipée ) , il y a une autre faute de concordance

de temps avec le verbe " souhaiterai " qui aurait dû être écrit avec " s " ( je souhaiterais















Reply_author En Mai, 2018 (17:20 PM) 0 FansN°: 1
really?!
Anonyme En Mai, 2018 (11:11 AM) 0 FansN°: 40
Tu es foutu dans ce pays de l'injustice! tout es politique
Anonyme En Mai, 2018 (11:29 AM) 0 FansN°: 41
Je prie Ya Salamou pour le Capitaine Dieye...J'espère que vous n'avez pas agi sur un coup de folie...Je suis désolé mais je pense que vous êtes manipulé par des démons... Que Dieu te guide vers la lumière... Pardon...
Gana En Mai, 2018 (11:31 AM) 0 FansN°: 42
Cela prouve encore la ne fois kil ya bien des gens digne et honorable dans ce pays et cela me fait penser ke l’espoir est permis. L’heure de la rupture a sonné. Il faut kon est le courage d’aller dans ce sens. Ouvrons un nouvo chapitre avec une nouvelle génération d’hommes politics dignes, respectables et patriotes: Sonko, Juge Déme, Capitaine Dieme, Thierno Alassane Sall... Sénégalais debout
Anonymeavsi D'un Ancien En Mai, 2018 (11:32 AM) 0 FansN°: 43
L'erreur a été commise depuis la nomination des NOGASS Cheikh GUEYE à la tete de l'arméeeeeeeeeeee, ils n'ont pas la tete faite pour diriger limités et trop minables dommage









Anonyme En Mai, 2018 (12:08 PM) 0 FansN°: 44
yalla na ma yalla bale est ceque li néne la aussi capitaine pas facile de l'étre dans une armée
Anonyme En Mai, 2018 (13:18 PM) 0 FansN°: 45
on a eu un Deme dans la magistrature ,un Dieye dans l'armée ,un Keyta dans la police , mais tout ce monde tres parcimonieux n'ebranle pas un Etat il en faut plus , ils sont quantité negligeable ,et certains donnent à les enrendre des signes evidents de megalomanie .
Anonyme En Mai, 2018 (13:34 PM) 0 FansN°: 46
merci officier anonyme; nous avons espoir en vous la nouvelle génération!
Le Juge En Mai, 2018 (13:34 PM) 0 FansN°: 47
rien que le regard vague et absent de cet officier montre un manque de personnalité et de serieux ou peut etre est il malade mental. il faut savoir que l'armée est une institution qui possede son reglement interieur qui stipule que le commandement est libre d'azccorder une reponse positive ou n"gaztive ou classer sans suite une requete d'un militaire. donc il est clair qu un cas qui n'a pas recu de reponse celà n'équivaut pas à un accord tacite. en plus seneweb fait trop de pub à ce deserteur !!!
Anonyme En Mai, 2018 (16:33 PM) 0 FansN°: 48
La demande de quitter l'armée est une ...demande.

Si elle n'est pas acceptée, tu ne peux quitter comme ça. Ils vont te considérer comme déserteur.

C'est comme bo wakhé sa papa da nga beugeu dem boite rek. Ce n'est pas parce qu'il ne t'a pas répondu ba dem teudi que tu as le droit de teup mur ...

 :emoshoot: 
Anonyme En Mai, 2018 (16:39 PM) 0 FansN°: 49
bravo nos lanceurs d alerte
Anonyme En Mai, 2018 (16:56 PM) 0 FansN°: 50
Boy, bayil "Bonn" ...Hum, hum
Anonyme En Mai, 2018 (23:08 PM) 0 FansN°: 51
IL Y A ASSEZ DE SOUS OFFICIERS LIBERES ET D’AUTRES OFFICIERS POUR COMMENCER LA CAMPAGNE CONTRE MACKY SALL. LA REBELLION VA BIENTOT COMMENCER. LA FRANCE QUITTERA LE SENEGAL QUELQUE SOIT LE PRIX A PAYER. LES FRERES ET SOEURS DU RWANDA ONT DEJA DONNE LE TON!
Reply_author En Mai, 2018 (10:32 AM) 0 FansN°: 1
de grace aidez nos braves dames vendeuses de fruits à diass pout halte 50. les projets de maky sont entrain de leurs arracher les vergers qui leurs permettaient de se ravitailler. demain y aura plus fruits made in senegal mis a part la production des libanais.
au secours on ne nous dit pas la verite concernant l agriculture

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com